On voit de plus en plus passer sur les réseaux sociaux des publicités qui vantent les mérites de balles bleues pour remplacer la lessive. Imaginez pouvoir faire votre lessive sans lessive, c’est-à-dire sans polluer les eaux, sans encrasser votre lave-linge et surtout en faisant de sacrées économies !! Ça semble trop beau pour être vrai. Murfy a donc fait le test pour vous 👇

 

 

Les boules de lavage, c’est quoi ?

Ces balles de plastique recyclé contiennent 150 boules de bio-céramique. Ces petites boules viennent modifier le pH de l’eau pour créer une eau alcaline qui permet d’éliminer les taches et les bactéries sur les vêtements. La purification de l’eau dégage du peroxyde d’hydrogène, qui a des propriétés blanchissantes.

L’eau alcaline, kesako ?

Dotée d’un pH supérieur à 7, l’eau alcaline contient des minéraux capables de traiter les déchets organiques acides et de maintenir un pH équilibré (dans le corps humain par exemple).

Les boules de lavage garantissent un meilleur respect des tissus et des couleurs entraînant une durée de vie plus longue du linge. On peut même laver le linge jusqu’à 60° avec. Comme il n’y a pas de produits chimiques ça convient à tous types de peau, même les plus sensibles ou les personnes allergiques.

Le prix est de 34,99€ pour une boule, et le site conseille d’en prendre trois pour un lave-linge de 9kg. Les boules peuvent être utilisées jusqu’à 1500 lavages, ce qui permettrait d’économiser environ 1000€ et 130 bidons de lessive. Cela représente donc une réelle économie si ça marche ! 

Économique et écologique, ça nous parle chez Murfy

Voilà pour la théorie, maintenant passons à la pratique.

 

Le crash test

Chez Murfy nous avons donc décidé de commander trois boules bleues sur l’un des sites revendeurs en France (Les Gargouilles), et avons réalisé plusieurs tests au cours des derniers week-ends.

1/ Pour la lessive de tous les jours

Nous avons placé 3 boules dans le tambour d’un lave-linge 9kg, ainsi que du vinaigre blanc à la lavande en guise d’adoucissant dans le bac prévu à cet effet (recette de l’adoucissant à la lavande de Xavier dans les stories à la Une de notre compte instagram).

Ce premier test est tout à fait concluant ! Le linge ressort propre (en même temps il était pas hyper sale non plus), et il sent le propre (c’est-à-dire pas grand-chose).

Nous sommes donc passés au niveau supérieur !

2/ Pour le linge très sale

Nous avons sacrifié des torchons qui trainaient à l’atelier et les avons badigeonnés de chocolat, de vin rouge et d’huile d’olive (bon c’est pas très réaliste comme taches sur le même vêtement mais c’est un bon test).

On a lavé le premier avec de la lessive liquide écologique et le second avec les Gargouilles (cycle classique, 40°).

Le verdict est sans appel. Le torchon ne ressort pas nickel, mais celui lavé avec la lessive est quand même plus propre.

Sur leur site internet, ils recommandent de mettre 4-5 cuillères à soupe de vinaigre blanc + une cuillère de bicarbonate pour les vêtements très odorants et tachés (vêtements de sport, vêtements de bébé, tenue de travail etc).

3/ Pour le linge qui sent mauvais (genre retour de footing)

Troisième et dernier test, celui de l’odeur. On a utilisé les vêtements d’une personne qui passe son temps à courir dans l’atelier et dont je tairais le nom pour préserver son anonymat. On les a placé dans la machine avec les trois boules et un peu de vinaigre blanc comme adoucissant.

Là non plus ce n’est pas une grande réussite, nous avons du tout relaver à la lessive classique pour supprimer les odeurs.

Pour parfumer le linge, le site conseille de vaporiser de l’eau florale de lavande fine fabriquée en France sur le linge propre

 

Vous avez déjà un bon aperçu de l’efficacité de ces boules, mais nous avons voulu pousser un peu plus loin.

Enquête exclusive (ou pas)

Nous nous sommes transformé en Bernard de la Villardière pendant quelques jours, le temps d’enquêter sur ces fameuses boules révolutionnaires vendues en France sur des sites au marketing très poussé.  

Nous avons d’abord découvert que ces boules étaient vendues sur plusieurs sites en France, avec la même promesse mais à des prix différents (Les Gargouilles, Les Gallinettes, Ecowash…) OK pourquoi pas ! Mais en cherchant un peu mieux nous découvrons que ces mêmes boules sont vendues à moins de 4€ sur des sites chinois (ça fait cher le packaging en carton recyclé). 

En ce qui concerne la logistique, les stocks sont bien entreposés en France, et envoyés très rapidement. Ces marques ne font donc pas de Dropshipping.

Mais dans ce cas où sont fabriquées ces boules ? Nous avons trouvé plusieurs fournisseurs en Chine, même si une des marques affirme fabriquer dans une usine en Roumanie.

Ça fait tout de moins écologique comme démarche.

 

En résumé, ces boules de lavage révolutionnaires qui se targuent d’être aussi efficaces que la lessive et  saines pour l’environnement rencontrent plusieurs contre arguments : 

  • Elles sont tout de même moins efficaces que la lessive et n’enlèvent pas les odeurs
  • Elles viennent de Chine (donc pour l’empreinte écologique c’est pas top)
  • On ne sait pas ce qu’elles deviennent en fin de vie
  • Elles sont en plastique et donc libèrent du micro-plastique dans les eaux usées

 

Nous vous préparons bientôt un nouvel article de blog sur les lessives écologiques (qui lavent bien), et en attendant vous pouvez toujours relire notre article sur l’entretien de votre lave-linge

Laissez un commentaire

Bitnami