COMMENT RÉDUIRE FACILEMENT SA CONSOMMATION D’EAU À LA MAISON

On vous l’a dit, on vous l’a redit, on vous l’a re-redit : couper l’eau pendant que vous vous lavez les dents, c’est bien… Mais, ne vous sous-estimez pas : vous pouvez encore faire mieux pour économiser l’eau ! On fait le tour du proprio pièce par pièce pour vous aider à réduire votre consommation d’eau à la maison.

# Dans la cuisine

Version fastoche : Évitez de faire tourner vos machines (lave-linge ou lave-vaisselle) à peine remplies… Car en plus d’utiliser de l’eau pour presque rien, vous faites grimper votre consommation d’électricité.

Version « agir pour de bon » : Connaissez-vous le mousseur ? Rien à voir avec une soirée mousse, cet accessoire permet de réduire le débit de vos robinets. Le tout, sans modifier la pression. Ça fonctionne grâce à un mélange d’air à d’eau pendant l’écoulement.

# Dans la salle de bain

Version fastoche : On ne va pas vous redire de couper l’eau quand vous vous lavez les dents, que vous vous rasez ou que vous vous lavez les dents (ah ben si, on vient de vous le redire), mais plutôt d’équiper vos robinets d’économiseurs d’eau (pour réduire le débit). Sinon, vous pouvez aussi arrêter les bains et prendre des douches (mais sachez que si vous restez 3h sous la douche, ça ne servira à rien !). Pour vous donner un ordre d’idée : à chaque fois que vous prenez une douche de moins de 5 min à la place d’un bain, vous économisez 130 litres d’eau.

Version « agir pour de bon » : Il existe aussi des pommeaux de douche écolos et connectés histoire de suivre votre conso en temps réel et de choisir un débit écologique. Et détrompez-vous, c’est tout sauf un truc de geek ! L’idée c’est de mixer conception basse consommation et pédagogie lumineuse : en gros, le pommeau fait une partie du boulot mais il a aussi besoin de vous !

C’est ce que propose nos copains d’Hydrao : grâce à un jeu de lumière, votre pommeau vous indique en temps réel le volume d’eau consommé. Moralité, c’est vous le pilote ! Vous pouvez décider de lever le pied et de stopper votre douche à tout moment. En plus, c’est un excellent moyen pour sensibiliser les plus jeunes à la nécessité de préserver nos ressources en eau.

Hydrao, le pommeau de douche intelligent

Hydrao, ce sont aussi des pommeaux mis au point pour réduire la quantité d’eau utilisée à chaque fois que vous prenez une douche : on passe à 6,6L par minute, alors qu’un pommeau de douche standard est plus autour de 12L/minute. Vous ne vous rendrez compte de rien (en gros, le débit changera à peine et votre douche sera toujours aussi agréable) mais votre consommation d’eau, elle, va dégringoler !

Ce qu’on aime chez Hydrao, c’est qu’ils font les choses à fond : leurs pommeaux connectés fonctionnent sans pile… et ça, ça change tout ! C’est une turbine qui fait le boulot et permet à votre pommeau de s’éclairer en fonction de votre consommation et même de transmettre des informations, à l’application smartphone Hydrao histoire de suivre vos économies en temps réel !

OFFRE SPECIALE : profitez de -20%* jusqu’au 26/07 sur toute la boutique hydrao.com avec le code MURFY20

*(hors colonne de douche et pack Aloé + Yucca)

# Dans vos toilettes

Version fastoche : Vous n’y êtes pour rien, mais les réservoirs d’eau de vos toilettes sont très certainement démesurés (c’est malheureusement le cas chez presque tout le monde). Moralité, à chaque fois que vous tirez la chasse, des quantités astronomiques d’eau se font la malle pour rien. L’astuce c’est de mettre une bouteille d’eau pleine ou une brique dans le réservoir de vos toilettes.

Version « agir pour de bon » : Sinon, le top du top pour économiser un max d’eau, ce sont les toilettes sèches.

# Et même dans votre jardin

Version fastoche : Le top du top si vous devez arroser, c’est de récupérer l’eau de pluie et même l’eau du quotidien : vous savez, quand vous remplissez l’essoreuse à salade, lorsque vous rincez des légumes ou que vous faites couler l’eau pendant 3 plombes avant de sauter dans la douche. Toute cette eau fera plaisir à vos plantes !

Version « je veux sauver la planète » : Avant de planter tout et n’importe quoi, assurez-vous qu’il ne s’agit pas de variétés trop gourmandes en eau ! Côté potager, essayez-vous à la permaculture : cette méthode de culture (qui privilégie le paillage) est l’une des moins énergivores en eau.

 

Découvrez également tous nos conseils pour baisser votre consommation d’électricité à la maison 💡

 

Articles similaires

Pour plus de conseils, inscrivez-vous à notre newsletter