Innovations Energies Renouvelables, bioluminescence micro-algues peinture solaire

Changeons d’ère, les énergies fossiles c’est dépassé !

Gaz, charbon, pétrole… Ce sont les dinosaures de l’énergie. Tous génèrent des émissions carbone qui pèsent lourd sur notre planète, et il serait grand temps de leur dire adieu.

🪁 Fini les dinosaures on veut des cerfs (volants)

Mais pourquoi vous parler de cerfs-volants ?

À première vue, ce petit jouet d’enfants peut paraître bien anodin. Cependant, il est à l’origine d’une innovation importante en termes d’énergie renouvelable.
En effet, des voiles similaires à des cerfs-volants ont été mises au point pour capter les vents de haute altitude et les transformer en énergie.

En volant à une hauteur de 300 à 500 mètres, les cerfs-volants sont parfaitement positionnés pour accrocher les vents violents. Leurs mouvements peuvent ainsi produire jusqu’à 8 fois plus d’énergie que les éoliennes !

☀️ Un soleil de plomb, qui vaut de l’or

Saviez-vous qu’en quelques coups de pinceau (ou plutôt de rouleau) vous pourriez transformer votre maison en panneaux photovoltaïques ?
Et oui, en utilisant de la peinture solaire nous pourrions tous être en mesure de créer de l’énergie pour nos logements !

Grâce à sa composition un peu particulière, la peinture solaire a le pouvoir de créer du carburant grâce à l‘humidité et l’énergie solaire qu’elle absorbe.
L’avantage ? En s’appliquant aussi simplement qu’une peinture classique, elle aurait donc la capacité de transformer non seulement un toit, mais tout un bâtiment en surface solaire !
Prêts à relooker vos maisons ?

🔋 Une lumière verte (luisante)

Et si nous n’avions plus besoin d’électricité pour éclairer nos rues ? C’est ce qui semble possible grâce à l’usage de la bioluminescence, une technique directement inspirée de la nature !

En imitant le fonctionnement de l’organisme des vers luisants et des lucioles, cette nouvelle forme d’éclairage biologique pourrait permettre de révolutionner l’espace urbain.
Chaque année, l’éclairage des rues représente 5,6 tonnes d’émissions de CO2. La bioluminescence serait donc une opportunité considérable de réduire notre empreinte environnementale !

🧙‍♂️ Alguacadabra, du carburant

Après les crèmes rajeunissantes aux algues, voici venu le temps de l’énergie aux algues ! Et oui, les micro-algues pourraient être le biocarburant de demain. En effet, ces micro-organismes produisent naturellement une huile qui peut avoir la fonction de carburant lorsqu’elle est exploitée. On parle alors d’algocarburant.

De plus, grâce à leur petite taille et leur grand rendement, elles seraient très faciles à cultiver à l’échelle industrielle, d’autant qu’elles bénéficient également de propriétés dépolluantes. Tout comme les plantes et les arbres, les micro-algues se développent selon le principe de photosynthèse : elles capturent le CO2 pour ensuite rejeter de l’oxygène. 
Les micro-algues  n’ont donc que des avantages et représentent une alternative prometteuse aux carburants classiques !

Ces pistes sont encore à explorer, mais sont de belles promesses pour enfin tirer un trait sur les énergies fossiles 🦕

Articles similaires

Pour plus de conseils, inscrivez-vous à notre newsletter